1758

La très grande majorité des Acadiens qui avait trouvé refuge sur l’île Saint-Jean, aujourd’hui île du Prince-Édouard, est déportée à son tour.