1855

Un contingent d’Acadiens, plus important, quittera lui aussi les îles pour fonder les villages de Havre-Saint-Pierre et de Natashquan. Ils sont pour la plupart des Cormier, des Landry, des Boudrot, des Thériault, des Bourgeois, des Lapierre, des Chiasson et des Vigneault.