1837

Cette date marque la rébellion des Patriotes parmi lesquels figurent plusieurs Acadiens. Certains jouent un rôle de premier plan, dont le député Louis Bourdages et ses fils ainsi que l’avocat Jacques-Joseph Girouard, considéré par certains historiens comme l’intellectuel et le théoricien du mouvement patriotique. À noter que l’on retrouve les dessins au fusain représentant les nombreux Patriotes incarcérés avec lui à Bibliothèque et Archives Canada, à Ottawa.

 

Rappelons que de nombreux Patriotes ont été déportés vers l’Australie; pays où l’on retrouve des patronymes acadiens tels que Leblanc ou Hébert. D’autre part, sur les divers monuments érigés en l’honneur des Patriotes dans les villages longeant la rivière du Richelieu, apparaissent des patronymes acadiens : Landry, Leblanc, Hébert, Babin, Poirier, Benoit et Comeau.