1793

Les Acadiens déportés aux États-Unis puis en Europe arrivent aux îles de la Madeleine, en provenance de Saint-Pierre et Miquelon. Ils y rejoignent un petit contingent d’Acadiens déjà présents depuis 1765.