1760

Au printemps a lieu la dernière bataille navale entre la France et l’Angleterre : celle de Ristigouche. Une flottille française, composée de trois navires, le Machault, le Bienfaisant et le Marquis de Malauze, chargée d’apporter du ravitaillement et des troupes pour appuyer les forces françaises postées sur le Saint-Laurent, vient se mettre à l’abri dans l’estuaire de la Ristigouche.