Juin 1755

Le lieutenant britannique Robert Monkton et ses soldats s’emparent d’abord du fort Beauséjour, dans la région de Beaubassin, en Nouvelle-Écosse.